Formation CAP Boulanger en contrat d'apprentissage


Le domaine de l’apprentissage s’effectue auprès des jeunes de moins de 30 ans. Cela permet de s’insérer dans la vie active tout en suivant des cours et la pratique. 

Le métier de boulanger consiste à l’élaboration et à la fabrication de pains et viennoiseries. Le boulanger peut aussi préparer des produits dits de « snacking ». 

La sélection de la farine et des ingrédients est primordiale pour effectuer un travail de qualité et surtout dans le respect des normes d’hygiène et de sécurité alimentaire. 

Avant que le pain ne soit mis à la vente, de grandes étapes sont importantes comme le pétrissage de la pâte, la fermentation, le façonnage, la cuisson etc. 

ligne éditoriale-9

Dates

Du 03 juillet 2023 au 30 juin 2024

Lieux

45 allée du Mens

69100 Villeurbanne

Pré-requis

Pour être apprenti, il faut être âgé de 16 à 29 ans au début du contrat d’apprentissage et être reconnu apte à l’exercice du métier lors de la visite médicale d’embauche. Maîtrise de la langue française (orale et écrite).

Rythme : Deux fois par semaine toutes les deux semaines à l'école. Le reste des jours en entreprise.

Contenu pédagogique

  • 1 module de matières générales (selon niveau).
  • Travaux Pratiques en boulangerie EP2.
  • Entraînement avec cap blanc.
  • Technologie de la boulangerie EP1.
  • Connaissance de l’entreprise et de son environnement juridique et social (CEEEJS)
  • Prévention Santé Environnement (PSE)

Perpectives professionnelles

Entreprises artisanales (sédentaires ou non), grandes et moyennes surfaces (GMS), industries agroalimentaires, entreprises de la filière blé-farine-pain.

Type d’emplois accessibles : Ouvrier boulanger

Après quelques années d’expérience, il/elle peut également créer ou reprendre une entreprise.

Poursuite de formation

Ce CAP débouche sur la vie active. Il est cependant possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en Mention Complémentaire (1 an) ou bien de devenir polyvalent en passant son cap pâtissier.

Exemple(s) de formation(s) possible(s) :

  • MC Boulangerie spécialisée
  • MC Employé traiteur
  • MC Pâtisserie boulangère
  • Bac pro Boulanger-pâtissier
  • BP Boulanger

Débouchés

  • Travailler dans une boulangerie ou une boulangerie-pâtisserie en tant qu’ouvrier boulanger qualifié.
  • Être technico-commercial au service des entreprises du secteur.
  • S’installer en tant qu’artisan boulanger chef d’entreprise.

Autant de fonctions qui peuvent s’exercer en France comme à l’international !

100% Taux de réussite à l’examen en 2022

Blocs de compétence

Selon le référentiel du CAP Boulanger, les matières professionnelles sont réparties en deux principaux blocs de compétences, correspondant respectivement aux UP (unités professionnelles) 1 et 2.

UP1 : ÉPREUVE DE TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE, DE SCIENCES APPLIQUEES ET DE GESTION APPLIQUEE

Organiser le rangement des produits réceptionnés

 Réceptionner et stocker les marchandises d’une livraison

 Préparer, fabriquer

 Appliquer les mesures d’hygiène, de santé et de sécurité des salariés

 Appliquer les mesures d’hygiène et de sécurité alimentaire

 Respecter les directives de la démarche environnementale

 Contrôler la conformité quantitative et qualitative lors de l’approvisionnement

 Rendre compte des non-conformités des produits réceptionnés

 Transmettre un argumentaire sur le produit au personnel de vente

 Utiliser un langage approprié à la situation

UP2 : PRODUCTION

Organiser son travail

Effectuer les calculs nécessaires à la production

Réaliser

Contrôler

Communiquer-Commercialiser

Enseignements généraux

Les matières générales constituent les blocs 3 à 7, respectivement référencés sous la forme des UG (unités générales) 1 à 4, à laquelle s’ajoute l’unité facultative en arts appliqués.

Description des modalités d’acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le référentiel de certification est organisé en unités constitutives d’un ensemble de compétences et connaissances cohérent au regard de la finalité du diplôme. Il peut comporter des unités dont l’obtention est facultative. Chaque unité correspond à un bloc de compétences et à une épreuve.

Ceux qui ont préparé le diplôme dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l’expérience reçoivent, pour les unités du diplôme qui ont fait l’objet d’une note égale ou supérieure à 10 ou d’une validation des acquis de l’expérience, une attestation reconnaissant l’acquisition des compétences constitutives de ces unités du diplôme, et donc des blocs de compétences correspondant.

Le diplôme est obtenu par l’obtention d’une note moyenne supérieure à 10/20 à l’ensemble des épreuves. Le candidat ayant déjà validé des blocs de compétences peut être dispensé des épreuves correspondantes.

Retour en haut